Trois projets aquitains lauréats du concours I-LAB 2015

Le 1er juillet 2015 ont été dévoilés les lauréats du concours i-Lab 2015 qui récompense, au niveau national, les meilleurs projets de création d’entreprises de technologies innovantes. Trois projets aquitains en photonique, accompagnés par la SATT Aquitaine, ont été récompensés.

Dans la catégorie « création-développement », le lauréat est Romain Royon. Sa future société, Irisiome, vise à développer et commercialiser des systèmes laser accordables en longueur d’onde pour des applications en dermatologie. Les dermatologues ont en effet besoin de nombreuses longueurs d’onde afin de traiter différents types de peau ou d’effacer différents pigments. Cela se traduit par l’acquisition de nombreuses sources lasers émettant une seule longueur d’onde. Les dermatologues doivent ainsi supporter un coût à l’investissement important mais également un coût récurrent en entretien. La nouvelle architecture de sources accordables d‘Irisiome mettra à disposition des praticiens un système unique, simple, compact et économique réduisant les « dommages collatéraux » et le temps de traitement global. Le projet Lasagyl, à l’origine de cette création d’entreprise et accompagné par Aquitaine Science Transfert, a été lauréat du concours i-Lab 2014 en catégorie « émergence ».

Dans la catégorie « émergence », les deux lauréats sont Antoine Dubrouil et Julien Michelon. Antoine Dubrouil porte le projet FemtoEasy accompagné par Aquitaine Science Transfert, destiné à produire des composants et systèmes optiques pour l’instrumentation laser ultra rapide. Elements Metrology, le projet de Julien Michelon également accompagné par la SATT Aquitaine, vise la production d’instruments d’imagerie multi-physique pour la caractérisation d’éléments nanométriques.

> Le palmarès du concours i-Lab 2015

Publié dans PROJETS