HOBIT, la réalité augmentée au service de l’enseignement en optique photonique

L’optique ondulatoire est devenue une discipline importante dans la plupart des formations scientifiques. En France, elle est dispensée dès l’enseignement secondaire puis approfondie dans le supérieur. Toutefois, des contraintes techniques limitent l’usage d’une pédagogie centrée sur les travaux pratiques, qui permettent pourtant de mieux appréhender les concepts. La manipulation de laser est en effet dangereuse et coûteuse – en raison du prix d’achat, de la fragilité et de l’entretien du matériel. De plus, il est pédagogiquement difficile d’enseigner cette discipline lorsque les lasers sont invisibles. Il existe des modèles numériques pour pallier ces contraintes, mais ils ne permettent pas d’apprendre les gestes techniques.

Le projet HOBIT (Hybrid Optical Bench for Interactive Teaching), porté par des chercheurs de l’université de Bordeaux et d’Inria (Institut national de recherche en sciences du numérique), vise à faciliter l’apprentissage de l’optique photonique laser. En associant la simulation et la réalité augmentée, HOBIT permet d’acquérir la compréhension des phénomènes physiques, la technicité des gestes, tout en visualisant les résultats d’expériences. La réalisation de travaux pratiques est ainsi grandement facilitée : elle devient visuelle, moins coûteuse et sans danger lié à l’utilisation de lasers.

Un prototype fonctionnel a été testé auprès d’étudiants dans le cadre de travaux pratiques en interférométrie : 91% de ces derniers ont déclaré que le dispositif répondait totalement à leurs besoins de soutien pédagogique. HOBIT rend plus compréhensible le cours théorique, il aide à mieux visualiser les phénomènes ondulatoires, il permet de faire la relation entre les manipulations et les phénomènes observés et enfin, il permet de comprendre les réglages et le fonctionnement d’un interféromètre. HOBIT améliore ainsi de façon significative l’apprentissage par rapport à un dispositif classique.

Soutenue par Aquitaine Science Transfert, Inria et l’Idex de l’université de Bordeaux, cette technologie brevetée a également fait l’objet d’un dépôt de logiciel. Le projet de maturation vise à améliorer le prototype actuel (design, ergonomie et portabilité) et à construire des scénarios pédagogiques adaptés à la réalité augmentée.

> Voir la vidéo HOBIT en VF (version longue)

> En savoir plus : project.inria.fr/hobit/fr

 

Photographie : ©Martin-Hachet-Inria

> Voir les 5 autres innovations accompagnées par la SATT Aquitaine (communiqué du 19 juin 2018)

Publié dans AQUITAINE, PROJETS